La vie sauvage au camping du parc national du Mercantour

Dans le parc national du Mercantour vous pouvez profiter d’un séjour outdoor unique au camping.

Vous y découvrirez la beauté de la nature, le calme et le silence de la montagne mais aussi les joies et les plaisirs que peut vous offrir les activités sportives, aquatiques et d’été comme :

  • Les randonnées pédestres
  • Le VTT
  • Le canyoning
  • L’escalade
  • Le parapente
  • L’aéromodélisme
  • Le canoë-kayak
  • La descente en eau vive…

Le cœur du camping est le lac des Eucalyptus. Situé à 1000 m d’altitude, il vous offre une façon originale de vivre le camping et la montagne.

C’est dans ce cadre unique et enchanteur que vous pourrez vous ressourcer et découvrir la beauté et la vie sauvage du Mercantour.

Pourquoi faut-il faire du camping au parc national du Mercantour

camping au parc national du Mercantour

En Provence-Alpes-Côte-d’Azur, entre mer et montagne, le parc national du Mercantour s’étend sur près de 150 kilomètres.

Ce territoire sauvage situé non loin de la frénésie des plages azuréennes, constitue un havre de paix pour les amoureux de la montagne.

Des Alpes-Maritimes aux Alpes de Haute-Provence, le Parc National du Mercantour est un magnifique territoire de montagne.

Adossé à la frontière des contreforts italiens, il est le dernier rempart alpin avant une impressionnante plongée des reliefs dans la Méditerranée.

De son massif calcaire ou schisteux au nord-ouest, au massif cristallin au sud-est, ce territoire d’une rare beauté a longtemps été considéré comme inhospitalier.

Pendant des siècles, seuls bergers et soldats ont arpenté ses sommets et ses sentiers. Mais les expéditions de Victor de Cessole au début du XIXème siècle suscitent peu à peu l’intérêt des alpinistes.

Aujourd’hui, le Parc national du Mercantour est un site naturel préservé extraordinaire pour le camping. Il attire chaque année de nombreux visiteurs en quête de paysages montagneux.

Faune et flore remarquables

Dansez le Parc national du Mercantour, une mosaïque de milieux naturels abritant une incroyable variété biologique.

En effet, la diversité géologique couplée à une topographie complexe et des micro-climats confèrent au Mercantour, une biodiversité extraordinaire.

Parmi les plus de 2 espèces végétales, l’Aquilegia de Bertoloni ou la Nigritella de Cornella émerveillent les randonneurs.

Si vous voulez faire une randonnée dans le magnifique parc national du Mercantour vous pouvez réserver en ligne avec les meilleurs guides du par.

Côté faune, chamois, bouquetins, aigles royaux, hermines ou hiboux de Tengmalm peuvent être admirés sur les hauteurs. Depuis 1992, le loup est même revenu s’installer dans cette région alpine. Ce repeuplement est en effet la preuve de la bonne santé des écosystèmes.

Six vallées pour un seul parc national

camping au parc national du Mercantour

Le parc national du Mercantour compte six vallées dont chacune présente un intérêt particulier. Au cœur du Colorado niçois, les hautes vallées du Var et du Cians sont creusées dans une roche rouge composée de pélites.

Les vallées de la Roya et de la Bévéra assurent la transition entre les senteurs des oliviers méditerranéens, et celles des pins parasols à plus haute altitude.

La vallée de la Tinée sert également de trait d’union entre le sud de la Méditerranée et le nord des Alpes boréales.

La vallée de la Vésubie est sculptée par ses torrents et glaciers du Quaternaire.

Plus au nord, au cœur des Alpes sèches, la vallée de l’Ubaye est façonnée par les nombreux glaciers et rivières.

Pour finir, la vallée du Haut-Verdonest le cadre superbe du plus grand lac naturel d’altitude d’Europe, le lac d’Allos.

Lac d’Allos

camping au parc national du Mercantour

Des sommets exceptionnels

Dansez le Parc national du Mercantour, de nombreux sommets emblématiques se partagent ainsi les honneurs. Le sommet du Gélas culmine à 3 mètres d’altitude.

Cependant, elle n’est qu’à 143 kilomètres de la mer à vol d’oiseau. De son sommet, le panorama est tout simplement époustouflant.

Le majestueux lac d’Allos est entouré de cinq tours en grès d’Annot, qui culminent toutes à plus de 50 mètres.

Parmi eux, le mont Pelat (3 mètres) offre par temps clair une vue exceptionnelle allant du Mont-Blanc à la montagne provençale Sainte-Victoire.

Loup du parc national du Mercantour

Un patrimoine culturel riche

Difficile de parler du parc national du Mercantour sans parler des nombreuses traces du passé présentes dans le parc. Depuis la préhistoire, des hommes ont élu domicile au cœur de ces montagnes.

Aujourd’hui, 4 sites archéologiques majeurs émerveillent petits et grands. La Tournerie à Roubion, la vallée des Millefonts et le Col de Tende… Mais c’est sans doute le site des gravures du Mont Bégo, la Vallée des Merveilles, qui est le plus emblématique.

Les vestiges et bâtiments du Mercantour racontent également une histoire plus récente. Celle de l’agro-pastoralisme bien sûr; mais aussi la riche histoire transfrontalière de ces crêtes et sommets.

Un paradis pour les sports de plein air

La randonnée est certainement le sport le plus pratiqué dans le Parc national du Mercantour. La Grande Traversée du Mercantour par le GR 52 est aussi une randonnée mythique.

Au cours de 16 étapes, il emmène alors les randonneurs sur 220 kilomètres et 13 mètres de dénivelé.

Il existe également de nombreux refuges de haute montagne répartis dans la région.

Les passionnés accueillent à merveille les promeneurs. Mais la randonnée n’est pas le seul sport de plein air. Tout est possible ici. VTT, canyoning, trail, via-ferrata, escalade, équitation… La seule limite sera votre énergie !

Lire aussi :

(4)